Pauline Landron (PL) (vendome tri) et Guillaume Hay (GH) (TCJ), reviennent sur leur semaine passé en stage national IATE à Fontainebleau pendant les vacances de Toussaint.

Quand as-tu appris ta sélection pour le stage IATE de la Toussaint ?
GH : En septembre, mon père m’a transféré le mail de Gérard Honorat, car je suis pensionnaire au CREPS de Reims.
PL : J’ai reçu le mail mi-septembre.

Qu’as-tu pensé à ce moment-là ?
GH : Heureux que la DTN continu à m’inviter. Je pense que ma performance à Tours (médaille de bronze avec l’équipe du Centre) y est pour quelque chose…Ce sera mon 4ème stage.
PL : J’étais très contente de participer à un stage comme celui-là.

Comment s’est passé ton intégration dans le groupe ?
GH : je connaissais déjà une bonne partie des athlètes présents et tous les cadres, donc il n’y a eu aucun souci pour l’intégration. L’ambiance est toujours super…
PL : J’étais dans la chambre avec Méline Pelicier, nous avons sympathisé rapidement. Comme beaucoup d’autres filles, nous participions à notre premier stage, ce qui nous a rapprochées.
Décris-nous une journée type ?

GH : Nous nagions de 10h à 12h (environ 4 km) après 30’ de prépa physique avant. On mange puis on se repose dans les chambres et on fait un footing à 14h30. On retourne à la piscine à 16h pour 2h et 3 km. Après on fait 30’ d’étirements.
PL : Petit déjeuner à 7h30, préparation physique à 9h25, puis natation de 10h à 12h. Déjeuner puis on retourne à la piscine pour 2h à 16h. On a aussi fait quelques séances de CAP et des Run & Bike. Les soirs on faisait des étirements puis on dinait à 19h15.

Qu’est-ce que cela t’a apporté par rapport à tes entrainements du reste de l’année ?
GH : J’ai pu évaluer mon niveau par rapport aux autres minimes. Cette fois encore, j’ai retrouvé Carole Péon comme coach, elle me connait bien maintenant. Elle me donne des conseils que je mets en pratique dans les semaines qui suivent.
PL : J’ai fait plus d’entrainements natation en une semaine que jamais. En plus les filles ont le même niveau que moi, et cela nous tire vers le haut.

Espères tu être invité(e) à nouveau ?
GH : Oui, bien sûr !
PL : Oui, j’espère vraiment.

Comment as-tu trouvé les installations du Centre National des Sports de la Défense (ex bataillon de Joinville) fraichement renouvelées ?
GH : Tout est neuf, à proximité, dans un cadre superbe.
PL : Presque tout était terminé, mais il y avait encore des zones en travaux. C’est un beau complexe.

Quels sont tes objectifs pour cette nouvelle saison ?
GH : Je veux faire un podium en Duathlon et Triathlon, et un Top 5 en Aquathlon. Le bonus serait le record de France Minime du 1000m (2’30’’)
PL : Comme je passe cadette, les objectifs seront de faire dans les 20 sur les 3 championnats de France (Du Tri Aqua).

Merci à eux pour ce partage.